samedi, 1 octobre, 2022
Sunugal multimédia

Manquements notés à l’émission « Confrontation » : Le CNRA rappelle la 2 STv à l’ordre, en plus d’une injonction à présenter ses excuses

par Sunugalnews.com

Dans un courrier adressé hier à Madame Mariame Ndiaye, directrice générale de la télévision 2stv, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), a mis en demeure la chaine de El Hadji Ndiaye, lui demandant de mettre un terme définitif aux manquements notés à l’émission « Confrontation », présentée par Bijou Ngoné et à «présenter, notamment dans le prochain numéro de l’émission «Confrontation», ses excuses aux Sénégalais et particulièrement, à la communauté Baye Fall

En effet, l’un de ses invités s’est présenté lors de l’émission «Confrontation» du 22 janvier dernier, comme un féticheur qui ne croit ni en Dieu, ni au prophète Mahomet, tout en portant autour du cou une photo à l’effigie de Mame Cheikh Ibra Fall, au nom de qui il jure.  

Pourtant l’homme dit assumer être un féticheur qui ne croit ni en Dieu, ni au prophète Mahomet, encore moins à tout ce qui est relatif à la religion. En réaction, une trentaine de plainte ont été déposés au Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA). 

Après avoir visionné l’émission, le CNRA dit avoir constaté que « des manquements inacceptables à la réglementation ont été notés » et rappelle que selon le Cahier des charges relatifs à l’établissement et/ou l’exploitation d’un service de télévision privée commerciale : 

«Le Concessionnaire veille, en particulier à ne pas diffuser des propos ou contenus de nature à constituer une menace sur la stabilité nationale et la cohésion sociale, notamment ceux susceptibles d’entraîner ou de provoquer une confrontation entre les religions, les confréries ou les communautés » (article 12). 

Aussi, « lorsqu’une émission est consacrée à une personne, notamment aux figures emblématiques des religions et/ou confréries ou comporte des références à ces dernières, elle ne doit contenir aucun passage de nature à discréditer, attaquer ou dénigrer, de manière explicite ou implicite, les autres religions, confréries ou personnes qui les incarnent ou qui s’identifient à elles » (article 14). 

Autant de raisons pour que le CNRA adresse une mise en demeure à Madame Mariame Ndiaye, Directrice générale de la télévision 2stv, pour lui demander de mettre un terme définitif aux manquements notés à l’émission et à «présenter, notamment dans le prochain numéro de l’émission «Confrontation », ses excuses aux Sénégalais et particulièrement, à la communauté Baye Fall. 
NKN


Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire