Au moins deux policiers ont été tués jeudi et plusieurs autres blessés, à Niono, dans la région de Ségou, au Centre du Mali, lors d’une révolte populaire contre cette force de sécurité, ont rapporté des sources locales à PressAfrik.

Tout a commencé ce jeudi matin, la population de Niono s’est mobilisée pour exiger le départ du commissaire de la police. Une altercation entre la population et les agents a conduit à des tirs à balles réelles, causant la mort d’un jeune homme et blessant plusieurs autres du côté des manifestants. Le commissaire de la ville serait brûlé vif et les locaux incendiés.

pressafrik

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here