Beaucoup sont d’avis que cette liste déposée et conduite par Abdou Lahad Lô, neveu de Feu Iba Guèye, ancien maire de Mbacké, pourrait complètement changer la physionomie des futures élections municipales.

Son caractère soudain et imprévisible et le discours assez poignant servi sur le défunt édile pourrait faire la différence, selon certains observateurs. La question qu’on peut se poser est de savoir si Mbacké est suffisamment  nostalgique de Iba pour penser remettre en selle ses anciens compagnons, ses héritiers et ses anciens militants à travers cette liste dénommée «  Iba Ba Tay ».

Sous la bannière de l’UCS d’Abdoulaye Baldé et ayant été l’un des derniers dossiers à avoir été déposé sur la table du préfet dans la nuit, « Iba Ba Tay » compte essentiellement sur une bonne  communication dont l’objectif sera de tirer sur les fibres sensibles des populations qui ont voué à l’ancien ministre des Sports une estime sans pareille. « Iba Gossi », pour reprendre ce  sobriquet qui faisait sa singularité, fut un homme généreux qui investissait énormément dans le social.

Abdou Lahad Lô et  El Hadj Lô, respectivement tête de liste communale et mandataire, de préciser avoir en ligne de mire l’achèvement des projets jadis mûris par leur regrettable leader. « Iba a toujours voulu construire un grand marché. Malheureusement, le maire actuel a dégagé le projet pour héberger des Espagnols. Nous souhaitons aussi construire une usine de tannerie en sa mémoire, réparer les 6 kilomètres de  routes goudronnées qu’ils avaient laissées ici, etc…

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here