jeudi, 26 mai, 2022
Sunugal multimédia

« LUTTE HÉROÏQUE », PLAN RUSSE « BRISÉ »….La folle nuit du président ukrainien Zelensky

par Sunugalnews.com

Disant craindre une nouvelle offensive russe sur Kiev dans la nuit de vendredi à samedi, le président ukrainien a multiplié les prises de parole pour saluer la résistance de son peuple.Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a partagé une nouvelle vidéo ce samedi 26 février. Plus de 20 messages postés sur Twitter en moins de 24 heures, sans compter les vidéos diffusées sur Facebook, Telegram, ou d’autres réseaux sociaux et services de messagerie. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, à la tête d’un pays attaqué et en partie envahi par la Russie, multiplie les prises de parole. Les événements survenus depuis vendredi soir l’ont montré sûr de lui, fier de son peuple, et déterminé à résister à l’envahisseur.« Cette nuit, l’ennemi va utiliser toutes ses forces pour briser nos défenses de la façon la plus vile, dure et inhumaine. Cette nuit, ils vont tenter de s’emparer (de la capitale Kiev) », affirme-t-il dans une vidéo parue vendredi soir sur le site de la présidence ukrainienne. On le voit en tenue de couleur kaki, militaire, en plein cœur du quartier gouvernemental, accompagné du Premier ministre et de quelques membres de son premier cercle. « Nous sommes ici. Nous sommes à Kiev. Nous défendons l’Ukraine », martèle-t-il.Quelques minutes plus tard, le président ukrainien indique sur Twitter avoir échangé une nouvelle fois avec Emmanuel Macron, qu’il qualifie de « véritable ami de l’Ukraine ». Le chef de l’État français lui a promis de soutenir les sanctions financières et la sortie de la Russie du système mondial d’échanges financiers, Swift. « Merci à la France », scande Volodymyr Zelensky. Peu après minuit, alors que des explosions se font entendre dans Kiev, il insiste : « Le monde est avec nous, la vérité est avec nous, la victoire sera à nous ! »« Nous avons brisé leur plan ».Au cours de la nuit, des missiles russes s’abattent sur la capitale ukrainienne, touchant notamment un immeuble résidentiel. Mais Kiev résiste, et les forces ennemies sont toujours reléguées à l’extérieur de la ville. Au petit matin, Volodymyr Zelensky se filme une nouvelle fois en extérieur, devant le palais présidentiel. « Je suis là. On ne va pas déposer les armes et on va défendre notre pays », scande-t-il. Peu après 8 heures, il salue sur Twitter la « lutte héroïque des Ukrainiens pour leur avenir libre ».Un responsable américain a indiqué à l’agence de presse AP que les États-Unis avaient proposé au président ukrainien de le faire évacuer de Kiev. Mais Volodymyr Zelensky a refusé.En fin de matinée, dans une nouvelle vidéo où il s’exprime derrière un pupitre officiel, le président ukrainien dit avoir « brisé » les plans de bataille russes. « Nous avons réussi à repousser les attaques ennemies. Nous défendons notre pays, notre terre, l’avenir de nos enfants. Les occupants voulaient s’emparer de notre capitale et installer leurs marionnettes. Nous avons brisé leur plan », clame-t-il, toujours habillé de la même tenue vert foncé.D’après les renseignements américains, l’armée russe avance en effet « moins vite que prévu » dans son offensive vers Kiev. Mais le conflit devrait durer, et l’armée ukrainienne pourrait finir par se faire déborder à l’usure, malgré le renfort de civils. C’est d’ailleurs l’une des demandes martelées par Volodymyr Zelensky à tous ses homologues étrangers : des livraisons d’armes pour « se battre ». Il a aussi demandé à l’Allemagne et à la Hongrie d’avoir « le courage de soutenir » l’expulsion de la Russie du système d’échanges financiers Swift.Avec Afp

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.