Dans la course vers le fauteuil municipal de Mbacké, il faudra désormais compter avec Pape Moustapha Diop. Tête de liste de la coalition Gox Yu Bess, le jeune leader politique multiplie les rencontres politiques dans les quartiers et accumule les ralliements de grosses pointures. Le soutien de Alioune Diouf, ancien Président de l’équipe fanion de football de Mbacké, peut être considéré comme un soutien de taille.

À l’occasion d’un meeting organisé ce week-end, Papys, pour reprendre le sobriquet qui est le sien, a tenté d’expliquer aux populations les raisons pour lesquelles elles ne devaient pas voter pour le maire sortant et pour le Dg de la Sogip Sa.

Pour lui, l’un symbolise la déception et l’autre l’illusion. « En 2014, vous aviez fait confiance à quelqu’un qui n’a rien réalisé dans cette commune.  Vous vous êtes ensuite tournés vers un Dg qui n’a d’yeux que pour un portefeuille ministériel et qui n’a jamais rien cherché pour cette ville. Il est temps de tourner le dos à ces deux individus. Aujourd’hui, je suis sidéré quand je les entends se disputer l’esthétique de leur ambulance offerte au district sanitaire. Mbacké a besoin de nouveaux dirigeants… »

Pape Moustapha Diop dira déjà avoir concocté un programme ambitieux et réalisable. « Le yookkute et tawfeex tourne autour de quatre axes qui correspondent, à bien des égards, aux axes qui ponctuent le Pse. Il sera question pour nous d’avoir une ville émergente et attractive offrant toutes les commodités sociales. L’objectif sera de promouvoir l’économie locale porteuse de croissance, d’améliorer l’accès et la qualité des services sociaux de base, de promouvoir un environnement et un cadre de vie attrayant et d’améliorer la gouvernance locale participative ». 

Le candidat à la mairie précisera qu’il dispose déjà de partenaires capables de financer son programme… 

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here