C’est sur la toile que l’erreur a été vilipendée. Il s’agit d’une anomalie contenue dans la liste communale proportionnelle de la coalition Benno Bokk Yakaar de Mbacké.

En effet, la parité a été violée avec la présence de deux dames aux numéros 34 et 35. Diop Ndiaye, ménagère a juste derrière elle Marie Jeanine Mendy, elle aussi ménagère. L’opposition grince les dents et compte ester en justice. Reste à savoir ce qui adviendra dès lors que les délais de recours sont épuisés et que le préfet a déjà son arrêté, surtout quand on a en face un code électoral assez imparfait et assez incomplet.

Affaire à suivre…

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here