L’ Association Nationale des Élus Départementaux ( ANED) suit avec attention et inquiétude le processus électoral de plus en plus tendu et lourd de risques pour notre pays . À cet effet, l’ANED suggère des mesures d’assouplissement et de dérogation en faveur des détenteurs de listes rejetées dans le souci d’une totale décrispation du climat politique au Sénégal. Pour ce faire, il convient d’accorder un délai de 48h pouvant permettre aux candidatures recalées de compléter les éléments manquants et de corriger les impairs recensés dans les dossiers de candidature. Dans cet ordre d’idées, l’ANED compte avec espoir sur la bonne volonté et la pleine lucidité de tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du processus électoral devant aboutir aux consultations locales du 23 Janvier 2022 . L’Association Nationale des Élus Départementaux (ANED) est convaincue de l’esprit d’ouverture des plus hautes autorités du pays qui demeurent  soucieuses de la pérennité d’un système démocratique pacifié seul adjuvant d’une image rayonnante du Sénégal.Au regard de ce qui précède l’ANED invite les différents acteurs à bannir systématiquement tout discours vecteur de haine,  de violence, de désordre et in fine d’insurrections. Attitude responsable de tous pour des élections transparentes et apaisées.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here