Des familles de Nimzatt-Almadies, localité située à Tivaouane Peulh-Niaga, sont menacées d’expulsion si le projet d’un certain Mamadou Sarr, consultant géomètre au niveau de Ageroute Sénégal et des promoteurs va jusqu’à son terme. En effet, après une série de démolitions de maisons pour l’aménagement sur un espace de 500 mètres de largeur, le prolongement de la  VDN 3, les habitants de cette localité se battent contre un autre projet de démolition d’un autre espace de 100 mètres pour l’aménagement de l’autoroute à péage jusque-là utopique. Ainsi, les populations sont descendues sur le terrain et se sont opposées aux promoteurs. Une situation qui a même occasionné des tirs de sommation venant du promoteur dénommé « OUZO ».     

D’après les révélations de Ibrahima Ba, président de l’association des résidents qui s’est opposée à ce projet, « l’agent de l’AGEROUTE SENEGAL et ses acolytes sont venus sur place pour procéder à un autre découpage de 100 mètres à partir de la dernière maison sur la plage jusqu’à nos maisons pour le projet de l’autoroute et le promoteur dit aménager des parcelles au profit de la famille Omarienne  », a-t-il fait savoir. À propos des 500 mètres pour le prolongement de la VDN 3, maintenant dévié, informe un décret de l’État du Sénégal reçu par le délégué de quartier, le président de l’association martèle que  « les promoteurs trouvés sur place ont déjà vendu des terrains à hauteur de 500 millions de FCFA et les terrains sont déjà bornés. C’est  donc pour blanchir cet argent volé que ces derniers sont revenus sur les lieux pour morceler encore ces 100 autres mètres. »  

Ainsi, pour se procurer beaucoup plus d’informations sur cette affaire insolite, au niveau de la préfecture, Ibrahima et son délégué de quartier se sont heurtés à une réponse inattendue. « Le sous-préfet nous dit qu’il n’a pas reçu cette information », annonce le président de l’association avant de donner des informations  sur l’agent de AGEROUTE SENEGAL. À ce sujet, « on a contacté un certain M. Bop et il nous a confirmé que Mamadou Sarr est un vrai consultant géomètre de l’Ageroute sur l’emprise de la VDN mais en réalité, il ne sait pas à quel niveau Mamadou Sarr est en train de faire son travail. »   

 Nonobstant ces démarches qui semblent donner une nouvelle  tournure aux événements survenus au quartier Nimzath de Tivaouane Peulh, les habitants se sont mobilisés le mercredi sur les lieux pour s’opposer à ce recensement. Ces derniers ont fait face au promoteur répondant du nom de « OUZO », qui a foncé droit sur la foule de manifestants avec sa voiture avant de dégainer son arme et tirer  deux coups de sommation. Ce geste n’a pas laissé sans réaction les habitants de la localité qui ont caillassé son véhicule lorsque ce dernier s’est décidé de quitter les lieux. Une plainte contre le tireur à aussi été déposée au niveau des autorités compétentes par les membres de l’association. 

 En outre, dans ce quartier habité depuis 7 ans, les résidents courent toujours derrière leurs indemnisations après la démolition de leurs domiciles au profit du projet portant  prolongement de la VDN 3, prévue sur 500 mètres. Loinde lâcher prise, la bande de Ibrahima Ba compte porter le combat. « On est en train de déposer des lettres un peu partout. On a rédigé des lettres et nous allons contacter toutes les autorités pour les informer par rapport à la situation. Nous n’allons pas laisser tomber puisque nous ne savons pas ce qui est vrai et ce qui est faux dans l’histoire », a-t-il terminé.   

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here