La commune de Gassane située à 86 km de Linguère est éclaboussée par une affaire d’avortement clandestin. Une collégienne âgée de 15 ans s’est attachée les services d’un vendeur en pharmacie pour se débarrasser de sa grossesse loin des yeux de la société. Malheureusement les choses ont mal tourné pour elle, car, lorsqu’elle a avalé les comprimés « Misoprostol » que le vendeur en pharmacie lui a donnés, la collégienne a commencé à saigner. Sa tutrice l’a conduite au poste de santé de Gassane pour une consultation. A sa grande surprise, le diagnostic de la sage-femme a fait état d’une grossesse interrompue. Alertés, les gendarmes de Linguère ont effectué un rapide transport à Gassane pour interpeller la collégienne. 
Soumise au feu des questions, elle  crache le morceau en révélant avoir avorté avec l’aide du vendeur en pharmacie. Ils ont tous été déférés au parquet de Louga pour avortement clandestin et complicité.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here