Les inondations après les fortes pluies enregistrées hier, jeudi 19 septembre, n’ont pas épargné les morts. Les cimetières de Pikine, situés dans la commune de Pikine-Ouest, à quelques mètres de l’arène nationale, ont été envahis par les eaux. Toutes les tombes sont quasiment sous les eaux. 
Les populations riveraines qui craignent le pire, sonnent l’alerte. Elles pointent du doigt l’arène nationale. 

Les cimetières de Pikine sous les eaux: l'Arène nationale au banc des accusés

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here