jeudi, 6 octobre, 2022
Sunugal multimédia

Législatives 2022: Laissés en rade par Assome Diatta, les Enseignants Replucains tirent sur…

par Sunugalnews.com

Sunugalnews : La Campagne électorale pour les Législatives 2022 a bien démarré.
Seulement les enseignants républicains qui ont été laissés en rade par Assome Diatta, tirent sur la sonnette d’alarme.
« L’heure n’est pas à la division et la situation est dangereuse pour la coalition Bby dans le département de Keur Massar ». Renseigne le porte parole du Mouvement des enseignants républicains dudit département. « Nous sommes laissés en rade par le mandataire de la coalition bby ici à keur massar, Aminata Assome Diatta. Cette dernière a assomé les enseignants républicains, nous ne participons pas dans les activités de la campagne pour les législatives du 31 juillet 2022 », a-t-il laissé entendre, ce samedi lors de la conférence de presse qu’ils ont tenu à Keur massar.
Lamane Ndiaye, de poursuivre « BBY bat sa campagne sans les enseignants. Aux élections locales passées, Madame la ministre, Assomme Diatta, avait adopté la  même posture et le résultat fut sa défaite cuisante à Keur Massar. Elle avait accusé à tort ou à raison les listes parallèles. Pourtant, le Mouvement Départemental des Enseignants Républicains que dirige avec brio Monsieur Matar Thioune, lui avait tendu la main et avait même organisé, à son honneur, une grande manifestation qui lui avait servi de podium pour exposer son programme. Notons que cette grande rencontre avait été entièrement financée par le coordonnateur départemental, Mr. Matar Thioune.
Toujours dans ses propos, Mr Ndiaye déclare « Elle a mis sur pieds son comité électoral à notre insu et nous ne sommes convoqués à aucune  de ses réunions ou déplacement. Elle a choisi de s’accompagner d’un groupuscule d’enseignants alimentaires qui ne peut que lui crever son budget de campagne sans aucun apport ».
Pour ces raisons, dira t-il, nous les enseignants du département de Keur Massar, nous alertons  Monsieur le Président de la République et Madame la coordonnatrice de Bennoo Bokk Yaakaar. Nous aurions souhaité, avec Monsieur Matar Thioune à notre tête, participer activement à la campagne pour une victoire éclatante de notre coalition au soir du  31 juillet. Pour celà, notre tête de liste départementale, à l’occurrence Madame la ministre Assome Diatta devrait changer de fusil d’épaule et intégrer les enseignants représentatifs de son département sans aucune forme de népotisme. L’heure n’est pas au séparatisme, l’heure est à l’unité pour le seul objectif qui vaille: donner au président Macky Sall une majorité confortable à l’Assemblée Nationale.

Fatou KAMA, Journaliste Sunugalnews

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire