Le chanteur américain R Kelly a été reconnu coupable de plusieurs accusations de racket et de trafic sexuel à la suite d’un procès qui a duré six semaines, rapporte Bbc.

Le chanteur faisait l’objet d’allégations depuis deux décennies, mais les accusations n’ont été formalisées que lorsque les victimes ont accordé des interviews télévisées sur les abus qu’elles ont subis de sa part.

Onze accusateurs (neuf femmes et deux hommes), ont pris la parole pour décrire l’humiliation et la violence sexuelles. Il pourrait écoper de plusieurs décennies derrière les barreaux.Le chanteur de 54 ans, lauréat d’un Grammy, de son vrai nom Robert Sylvester Kelly, a été reconnu coupable d’avoir enfreint la loi Mann, une loi qui interdit le trafic sexuel

Les procureurs ont accusé Kelly d’avoir utilisé sa renommée et sa fortune pour attirer des victimes en promettant d’aider leur carrière musicale. Plusieurs de ses victimes ont témoigné qu’elles étaient mineures lorsqu’il les a agressées sexuellement.

Il a fallu deux jours au jury pour délibérer après la fin des plaidoiries vendredi. Le verdict intervient 13 ans après que Kelly a été acquittée des accusations de pornographie juvénile à l’issue d’un procès dans l’État de l’Illinois. sa sentence sera connue le 4 mai prochain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here