Le SAEMSS et le CUSEMS ont décidé d’harmoniser leurs plans d’actions pour exiger l’apurement des accords signés avec le gouvernement le 30 avril 2018. Dans un communiqué conjoint parcouru par Le Quotidien, les deux organisations annoncent un débrayage ce jeudi 16 décembre à 9h qui sera suivi d’une grève totale et boycott de toutes les évaluations des activités sportives et des cellules pédagogiques demain vendredi 17 décembre.

De même, les syndicalistes informent qu’après «la réunion d’évaluation du comité prévue le 15 décembre, des stratégies diversifiées et des actions de rue seront envisagées». Persuadés que c’est l’unité syndicale qui va leur permettre de gagner cette lutte, le SAEMSS et le CUSEMS «invitent les organisations sœurs du G7 à se joindre à la dynamique pour contraindre le gouvernement du Sénégal à respecter ses engagements».
En décidant de se battre ensemble, les camarades de Saourou Sène et Abdoulaye Ndoye disent «répondre aux suggestions de la base pour une unité syndicale, une harmonisation des plans d’actions, une diversification des méthodes de lutte et le renforcement de l’efficacité de l’action syndicale». Dans ce cadre, «pour un suivi plus rigoureux des plans d’actions», les deux syndicats demandent «aux responsables de produire des statistiques précises pour informer objectivement sur le niveau d’observation des mots d’ordre».

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here