Il y a quelques mois, en pleine polémique sur la gestion de l’aide d’urgence, Mansour Faye, alors ministre du Développement communautaire, avait déclaré qu’il ne répondrait pas à une convocation de l’Ofnac. Ce qui avait créé un tollé. Agrégé en Droit, et secrétaire général de l’Udf Mboolo-mi, Pr Pape Demba Sy a corrigé l’actuel ministre des Transports terrestres  au cours du  »Grand Jury ».

«Il est revenu sur cela. A mon avis il a eu une mauvaise lecture de la loi. La loi dit qu’on peut convoquer toute personne susceptible d’apporter  la vérité. Dans le texte qui régit l’Ofnac c’est clair.

Sur ce plan-là le ministre n’a pas de privilège. Le privilège qu’il a c’est pour le jugement. Mais pour entendre la personne, lui poser un certain nombre de questions, il n’a pas ce privilège-là.»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here