Le ministère des Transports aériens s’est voulu clair avec les compagnies qui desservent le Sénégal. Celles qui transporteront des passagers à Destination du pays, sans respecter les règles sanitaires édictées, les rapatrieront à leur frais.

«Sans préjudice des sanctions prévues par les lois et règlements en vigueur, toute compagnie aérienne qui embarque un passager à destination d’un aéroport du Sénégal, qui ne respecte pas les dispositions, aura l’obligation d’assurer le rapatriement du passager à son aéroport d’origine ou à tout autre aéroport prévu par les procédures de la compagnie aérienne ou convenu avec le passager», précise-t-il.

Quant à ces dispositions sanitaires, elles ont trait à la présentation obligatoire, pour tout passager embarquant pour un aéroport du Sénégal, d’un test RT-PCR COVID-19 négatif datant de moins de sept jours à compter de la date de rendu des résultats délivrés par un laboratoire situé dans l’Etat où le passager a commencé le voyage. Et ledit laboratoire doit figurer sur la liste des établissements agréés par cet Etat ou par un organisme sanitaire international reconnu par les Autorités sanitaires compétentes du pays d’origine ou de départ.

«Cette disposition rendue obligatoire, entre en vigueur le 01 novembre 2020 à 00h01 min. Les compagnies aériennes et leurs agences de ventes agréées, sont tenues d’informer les passagers au moment de l’achat du billet pour les vols à destination d’un aéroport du Sénégal», informe Alioune Sall et ses hommes, dans une document parcouru par iGfm.

Sunugalnews avec Igfm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here