L’Ocrtis a mis la main sur un maître coranique qui cultivait un champs de chanvre indien dans son jardin. Il risque 10 ans de réclusion criminelle.

Le maître Coranique C. M. Kobor, pourtant âgé de 68ans, est dans de sales draps. Les agents de l’Office central de répression du trafic des stupéfiants (Ocrtis) de Tambacounda ont découvert le champ de Yamba qu’il cultivait  dans son jardin, au village de Yaré, situé dans le département de Koumpentoum. Une découverte qui risque de lui coûter très cher. L’homme a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Mais, il dit ne pas être un trafiquant.

«Je suis un grand consommateur et non un trafiquant. Je n’avais jamais vendu de la drogue. Je cultive pour ma propre consommation et il m’arrive d’offrir du chanvre à des hôtes qui viennent me rendre visite en guise de cadeau. Je ne peux pas rester une journée sans fumer du chanvre», dit l C. M. Kobor dont les propos sont rapportés par L’observateur. Le  procureur de la République a requis 10 ans réclusion criminelle et la chambre criminelle a mis l’affaire en délibéré au 14 janvier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here