Sunugalnews : La coalition pour la santé de la mère et de l’enfant a été lancée ce vendredi par le Gouverneur de la Région de Dakar et les Directeurs régionaux en partenariat avec l’ONG USAID, dans le but d’éviter la mortalité infantile et maternelle durant l’accouchement.
C’est ainsi qu’interrogé par notre reporter, le Président de l’union régionale des mutuelles de santé communautaires de dakar( Moustapha Mbengue), souligne qu’ils se sont ralliés à la coalition pour encore aider les hôpitaux de la capitale sénégalaise à lutter davantage contre cette mortalité juvéno-infantile . À l’en croire, beaucoup de mutuelles de santé ont été placées à Dakar pour faciliter la couverture maladie universelle et prévenir la mortalité maternelle.
« Nous avons mis en place 86 mutuelles de santé dans la region de dakar pour faciliter aux populations l’accessibilité financiere nécessaire à leur prise en charge à travers le mécanisme de solidarité que constitue la mutuelle », a-t-il laissé entendre.
Moustapha Mbengue de signaler que pourquoi les mutuelles de santé ouvrent leurs portes à tout le monde pour une adhésion très facile, permettant de bénéfier aux soins à moindre coût.  » Nous permettons aux sénégalais d’adhérer facilement aux mutuelles de Santé avec 1000 FCFA pour l’adhésion et une cotisation de 3500 FCFA. Ce qui fait que les malades pourront se soigner sans grande difficulté financière. Et pour les césariennes, les femmes enceintes voulant faire des échographies. Ce serait très facile et moins cher. En fait, nous divisons le paiement global en 5 parts. Quand le malade paye une seule part, nous allons payer les 4 parts qui restent. Nous pensons que cela va permettre aux gens d’avoir la volonté d’aller dans les hôpitaux », révélé le Président de l’union régionale des mutuelles de santé communautaires de dakar.

Par ailleurs la Présidente de la coalition, Dr Ndeye Maguette Ndiaye NDom qui est en fait le médecin chef de la région médicale de Dakar, n’a pas lésiné sur les mots pour expliquer aux journalistes leur détermination pour lutter contre cette mortalité maternelle. Non sans oublier de mettre en relief l’appui considérable de l’ONG USAID n’hésitant pas à financer leurs activités.

 » Aujourd’hui, on est là pour la mise en place de la coalition régionale pour une meilleure promotion de la santé de la mère et de l’enfant. Et l’objectif de la mise en place, c’est de pouvoir renforcer la santé de la mère et de l’enfant à travers toute la région en créant des réseaux de perinatalité. Des réseaux qui ont été créés depuis l’année dernière, mais très limités dans leur fonctionnement. Et là, on peut te rendre très fonctionnels ces réseaux de périnatalité qui vont suivre un découpage géographique dont les structures étant dans cette zone, travailleront en étroite collaboration pour la prise en charge de la mère et de l’enfant », a lancé la présidente de la coalition.

Écrit par Saliou Samb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here