jeudi, 26 mai, 2022
Sunugal multimédia

La radicalité comme arme de persuasion politique… payante !

par Sunugalnews.com

Leçons d’un scrutin où la psychologie de foule a pris le pouvoir (Gustave Le Bon, Serge Tchakhotine). 

Plus le discours est radical plus il est attractif ! Il y’a un abaissement de la parole politique. La construction intellectuelle qui a été un trait caractéristique de la classe politique sénégalaise se meurt !

Quand le choix de l’électeurs est déterminé par la grossièreté, l’invective, l’insulte, la vulgarité et la violence, il y’a une faillite morale de la société ! C’est une rupture régressive… quand des saltimbanques, troubadours, loufiats dirigent la cité, la république est en danger et la société en faillite ! 

Quand la foule prend le pouvoir, la raison quitte les lieux. Les néo-populistes sont dans la place, avec comme fond de commerce l’attaque à outrance contre le pouvoir. Gages de gloire pour des « chroniqueurs-koukandé » qui ont envahi les plateaux de télé pour déverser des torrents d’injures sur quiconque ose dire désormais quelques vérités qui vont à l’encontre de la « bien-pensance » ambiante. 

Ces rentiers de la tension prennent en otage le pays et mettent en danger notre démocratie. Vite, un sursaut républicain ! 
Lat Deguene NDIAYE

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.