On attendait la position de nos chefs d’Etat sur l’affaire des caricatures en France. L’un d’entre eux, en l’occurrence Alassane Ouattara, s’est finalement exprimé. Mais, contrairement au Président Erdogan, Ouattara refuse le Boycott des produits français.

«Je ne me prononce pas sur cela. La côte d’Ivoire ne boycotte pas les produits français. C’est cela le plus important. Je suis président de la Côte d’Ivoire je ne vais pas juger les décisions dans d’autres pays», a déclaré le candidat à sa propre succession lors d’un entretien sur France 24.

« Le musulman que je suis ne peut pas accepter que cela puisse se produire »

S’il ne commente pas la décision française de ne pas renoncer aux caricatures du Prophète Mohammad, le chef de l’Etat ivoirien a indiqué que l’assassinat du professeur Paty est un acte affreux et inqualifiable. «Je considère que cet acte est monstrueux, inqualifiable et détestable.  Le musulman que je suis ne peut pas accepter que cela puisse se produire.»   

Le successeur de Laurent Gbagbo n’a pas manqué de clamer son amitié avec le président français: «Emmanuel Macron est un ami, c’est le président de la République française, et je ne voudrais pas commenter sur la politique française comme tout à l’heure je n’ai pas voulu commenter sur la politique du Mali. Je suis confiant que le président macron règlera le problème avec le président Erdogan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here