L’administration sénégalaise a dépensé plus de 440 milliards de francs Cfa pour ses 158 000 employés durant le premier semestre de l’année.

«Les dépenses de personnel exécutées au 30 juin 2021 s’élèvent à hauteur de 440,22 milliards FCFA, soit 48,6% des crédits ouverts par la loi de finances», renseigne le ministère des Finances.

En moyenne, 2.7 millions de francs ont été dépensés pour chaque employé durant les 6 mois. Soit 464 000 francs Cfa durant chaque mois.

Comparées au deuxième trimestre de 2020, les dépenses de personnel ont augmenté de 30,59 milliards FCFA (7,5% en valeur relative).

En guise d’explications, l’argentier de l’Etat évoque l’augmentation de l’effectif de la fonction publique qui est passé de 150.688 à 158.074 agents, l’apurement des factures des hôpitaux  publics et privés pour 8milliards, l’indemnité forfaitaire accordée à certains agents de l’Etat.

La hausse s’explique aussi, selon le ministère des Finanaces, par la poursuite de la mise en œuvre des engagements de l’Etat auprès des organisations syndicales, notamment ceux regroupées au sein du G7 dont l’incidence est évaluée à 41,2 milliards FCFA.

Sunugalnews avec Igfm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here