Le Sénégal pourrait éviter le scénario noir d’une récession, ou d’une croissance négative. La révélation est du Fonds monétaire international (Fmi).

Le Fonds monétaire international (Fmi) vient de boucler une mission virtuelle au Sénégal. Dirigée par Mme Corinne Deléchat, la revue a permis d’appréhender les perspectives économiques du pays. Ainsi, selon l’institution de bretton Woods, le Sénégal, qui craignait de voir sa croissance s’effondrer à 0,7%, pourrait éviter ce scénario.

«La pandémie a eu un impact économique significatif durant la première moitié de l’année 2020, mais la reprise semble plus soutenue que prévu, reflétant l’assouplissement des mesures de confinement, la baisse régulière du nombre d’infections et d’hospitalisations depuis août et des perspectives favorables pour la campagne agricole 2020-21. Par conséquent, la contraction économique de 0,7 % prévue en 2020 pourrait être évitée. Cette dynamique de croissance devrait se prolonger jusqu’en 2021, l’activité se redressant d’environ 5%», indique-t-il dans a revue.

Mais, Mme Deléchat et ses collègues précisent que  «les perspectives favorables sont toutefois soumises à une incertitude considérable et dépendront en grande partie de l’évolution de la pandémie dans le monde et au Sénégal.» Par ailleurs, la mission du Fmi a jugé globalement satisfaisante l’exécution du budget. Elle a même tenu à en féliciter les autorités.

«La mission félicite les autorités pour l’excellente mise en œuvre du Programme de résilience économique et sociale (Pres), qui a contribué à amortir l’impact de la pandémie. La mission salue les engagements pris par les autorités en ce qui concerne la transparence et la reddition de comptes dans l’exécution des dépenses liées à la COVID-19, notamment la poursuite de la publication de rapports réguliers sur l’exécution du budget, la publication du rapport du comité de suivi du fonds Force COVID-19 et le contrôle de la Cour des Comptes», salue l’institution. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here