Depuis plus d’une semaine, les populations de Kolda sont privées d’eau. Le liquide précieux ne coule plus du robinet. En colère, les populations déplorent que S’en eau ne livre aucune explication officielle face à cette pénurie d’eau qui ne fait que durer dans la capitale du Fouladou. 
Dans certains quartiers comme Sikilo dans son ensemble, Montagne et autres, les populations crient leur désarroi. Même si certains évoquent une panne du forage, d’autres traitent la société S’en Eau d’incapable à gérer ce secteur aussi vital dans la vie de tous les jours. Lamine Sow Baldé invite les autorités en charge de l’eau à redoubler d’efforts pour sauver les populations. Cet ouvrier dit être resté des jours sans se laver. 
Un argument conforté par Penda Sow, la cinquantaine sonnée. Cette commerçante paie des garçons pour lui chercher de l’eau de puits dans des bidons de 20 litres. « Avec la cherté des denrées alimentaires, cette situation accentue le calvaire des consommateurs », a pesté cette dame. Une pénurie d’eau qui toutefois fait l’affaire des charretiers qui font des kilomètres pour chercher ce liquide précieux qu’ils revendent cher aux différents ménages.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here