Les travailleurs de l’hôpital régional et la société civile continuent de réclamer l’arrivée du scanner malgré les assurances de la direction. C’est pourquoi, ils ont tenu un énième sit-in devant la porte de l’établissement ce mercredi matin 22 décembre 2021. Ils estiment que « l’attente n’a que trop duré et que les patients continuent de souffrir de ce manque de scanner ». Et c’est la raison pour laquelle, ils manifesteront jusqu’à obtenir gain de cause. En plus de cela, ils réclament l’arrivée de médecins dermatologues, réanimateurs et radiologues. 

Babacar Bodian, président de l’intersyndicale des travailleurs de l’hôpital régional de Kolda,  d’avancer : « depuis plus d’un an, nous revendiquons du matériel médical et du personnel de santé qualifié. Nous avons mené plusieurs luttes accompagnées de promesses non réalisées à 100 %. Nous reconnaissons que certains points ont été réalisés mais ils restent insuffisants par rapport à la demande. » 

Dans la foulée, il précise : « on nous avait promis le scanner à la fin de cette année (2021) et jusqu’ici nous n’avons rien vu. Et les populations continuent de souffrir en allant faire leurs examens à Sédhiou ou Ziguinchor. Et si nous ne sommes pas satisfaits à 80% de ce que nous réclamons, nous continuerons la lutte. Nous constatons que le combat reste la principale arme pour régler les problèmes de l’établissement, malheureusement… » 

L’hôpital régional manque de médecins spécialistes comme le dermatologue, le radiologue et de médecin-réanimateur. Aujourd’hui, les populations souffrent de la distance et des frais d’évacuation dans les hôpitaux du sud (Sédhiou et Ziguinchor). 

Il faut rappeler que le bâtiment devant abriter le futur scanner est en construction. C’est pourquoi, les populations devront encore prendre leur mal en patience même si l’arrivée du scanner est imminente  d’après les autorités sanitaires…

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here