A Kolda, les personnes ayant déjà pris la première dose d’Astra Zeneca, demandent leur deuxième dose qu’ils ne parviennent pas avoir.

«Il y a une rupture de vaccin Astra Zénéca, mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter  pour ceux qui avaient pris une première dose. Cette première dose vous protège  à plus de 80%et la deuxième ne vient que pour renforcer l’immunité», indique le médecin chef  de la région, Dr Yaya Baldé.

Il ajoute  que «c’est sans gravité, le délai de 03mois n’est pas passé. Il faut souligner qu’à Kolda plus de 25000 se sont vaccinés ce qui représente environ 14 à 15 % de la cible ».

Selon le quotidien l’Observateur la grande majorité des vaccinés est le personnel de soignant et les forces de défense et de sécurité. Et le taux de vaccination n’est très faible au sein de la population, notamment chez les personnes âgées ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here