La Chambre d’accusation de la Cour d’appel a finalement confirmé, ce jeudi, le juge du 8ème cabinet, Mamadou Seck. Elle a rejeté la demande de liberté provisoire sollicitée par Fatoumata Barry dite «Rangou» placée sous mandat de dépôt, depuis le 5 juin dernier, pour diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs, proxénétisme et défaut de carnet sanitaire. Sa copine nommée Aïssatou Ndiaye a vu aussi sa demande rejetée.
Dans le cadre de cette affaire, tous les autres mis en cause, dont le gérant du «Ngor Timiss», ont été inculpés sous le régime de la liberté provisoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here