jeudi, 6 octobre, 2022
Sunugal multimédia

Jury d’Agrégation de Sciences Économiques du CAMES : : le SUDES/ESR réclame la démission du Pr Ahmadou Aly Mbaye à la présidence de l’institution pour conflit d’intérêt.

par Sunugalnews.com

Doutant de la partialité du recteur de l’Ucad, Ahmadou Aly Mbaye, non moins Président du Jury d’Agrégation de Sciences Économiques du CAMES sur l’issue du dernier Concours de ladite institution, le Syndicat Unitaire et Démocratique des Enseignants du Sénégal/Enseignement Supérieur et  Recherche (SUDES/ESR) a adressé une requête à ce dernier pour lui demander de surseoir à son poste de président du Jury d’agrégation de Sciences économiques du CAMES pour conflit manifeste d’intérêt.
 
« (…) le SUDES/ESR vous demande très respectueusement de démissionner de la Présidence du Jury d’Agrégation de Sciences Economiques du CAMES », a souligné le syndicat dans sur sa lettre.
 
L’organisation syndicale qui a reçu une décharge du courrier en date du 21 décembre avec des ampliations délivrées au Chef de l’État, au ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et au secrétaire général du CAMES, a exprimé ses préoccupations sur les accusations portées contre le recteur de l’UCAD et qui, relèvent les camarades de Dr Oumar Dia, ternisse l’image de l’université.
 
« À la suite du dernier Concours d’Agrégation de Sciences Économiques du CAMES, vous avez été soupçonné à tort ou à raison de prise illégale d’intérêt, c’est-à-dire de vous être servi de votre position de président du Jury pour faire échouer des candidats de votre propre institution. Le SUDES/ESR n’ose pas croire à la véracité de ces soupçons qui, au-delà de votre personne portent atteinte à l’honneur de l’Université sénégalaise elle-même », a avisé le SUDES/ESR dans la note adressée au Recteur.
 
L’organisation syndicale, par ailleurs, dit réserver le droit de se prononcer sur les suites éventuelles que le Pr Ahmadou Aly Mbaye pourrait donner à ces soupçons, mais admet que l’influence a indûment pesé sur l’échec des candidats de l’UCAD.
 
« Quoique se refusant de se prononcer sur la véracité ou non de ces soupçons, le SUDES/ESR estime cependant qu’ils découlent du fait que l’honneur de vous nommer Président du Jury d’Agrégation qui vous est fait par vos pairs, crée de facto une situation de conflit d’intérêt », a conclu le syndicat…

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire