Je suis de ceux qui pensent que quand on aime pas un dessin, on ne tue pas le dessinateur. On montre par ses actes qu’aucun dessin ne pourra JAMAIS rendre compte de ce « meilleur des hommes ». Ils rendent hommage à un professeur. Pour d’autres c’est leur Professeur – le Professeur des professeurs – qui est insulté tous les jours y compris par la caricature. Je condamne tout terrorisme. Mais je ne suis pas Charlie. J’observe depuis plusieurs années l’islamophobie en France. Islamophobie au service du capital français. Islamophobie pour diviser le peuple français, les travailleurs français, le mouvement social de France. Islamophobie décomplexée sur les média français. Islamophobie poussant le bouchon à exiger des musulmans à dénoncer les terroristes se réclamant de l’Islam comme si tous les chrétiens devaient être invités à dénoncer explicitement Hitler et prêtres qui ont encouragé l’esclavage et la colonisation. Macron et la France islamophobe vont instrumentaliser l’horreur de l’assassinat du professeur pour poser des actes racistes visant à draguer l’électorat extrême droite. Société noirophobe, romophobe, depuis plusieurs années islamophobe la France impérialiste – à différencier d’avec le peuple français de la même manière que pour moi le président Macky Sall n’est pas représentatif du peuple sénégalais – est nécessairement raciste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here