Israël et le Hamas se sont livrés trois guerres depuis 2008 et les escalades sporadiques entre les deux parties font régulièrement craindre l’explosion d’un quatrième conflit.

Les hostilités se sont intensifiées dimanche au deuxième jour d’une escalade entre Israël et les groupes armés de la bande de Gaza. Les tirs de roquettes palestiniens et la riposte de l’Etat hébreu ont tué quatre personnes côté israélien et 23 Palestiniens depuis samedi.  Dix-neuf Palestiniens ont été tués au cours de la seule journée de dimanche, a indiqué le ministère de la Santé dans l’enclave sous blocus, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas. Au deuxième jour d’un accès de fièvre qui fait craindre un nouveau conflit, les deux camps n’ont donné aucun signe de désarmer.
Des dizaines de nouveaux tirs de roquettes ont été observés dans la soirée sur le territoire israélien en provenance de l’enclave palestinienne. L’armée israélienne a de son côté poursuivi sans relâche ses vagues de frappes sur la bande de Gaza, visant le Hamas et le Jihad islamique, les deux principaux groupes armés de l’enclave.Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a ordonné la poursuite de « frappes massives » et l’envoi de renforts militaires autour de la bande de Gaza. Le chef du Hamas, Ismaïl Haniyé, a indiqué dans une déclaration dimanche soir qu’un « retour à une accalmie est possible » si Israël s’engage à observer un « cessez-le-feu total ». Sans cela, on risque « plusieurs cycles de confrontation », a-t-il ajouté. Quelque 600 roquettes ont été tirées depuis samedi de Gaza, dont 510 ont atteint le territoire israélien, et 35 sont tombées dans des zones urbaines, selon un décompte de l’armée israélienne. L’armée israélienne a dit en retour avoir frappé plus de 320 objectifs du Hamas et du Jihad islamique à travers la bande de Gaza, et visé notamment des ateliers de fabrication de roquettes, des entrepôts d’armes, des positions et des bases militaires ainsi qu’un tunnel du Jihad islamique débouchant en Israël.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here