jeudi, 29 septembre, 2022
Sunugal multimédia

Incongruités dans le processus électoral : Le parti dit « Mouvement Pass Pass » envoie une note d’observations au ministre de l’Intérieur

par Sunugalnews.com

Le parti dit « Mouvement Pass Pass » relève des incongruités dans le processus électoral. Dans une note adressée au ministère de l’Intérieur, il explique que la Direction générale des élections (Dge) a montré des velléités d’ouverture dans la gestion du scrutin électoral prévu le 31 juillet 2022. Son président Mohamed Ben Diop déplore la controverse sur le parrainage. Il dénonce en ce sens « le mépris accordé par les pouvoirs publics à la directive de la Cedeao sur la question ».

Par ailleurs, Pass Pass fustige « le délai anormalement long de livraison des nouvelles cartes d’électeur ». A l’en croire, toutes ces irrégularités pourraient amener les citoyens « à s’interroger sur la réelle volonté de l’Etat du Sénégal d’organiser des élections libres et transparentes ».

« Le silence troublante de la Commission électorale nationale autonome (Cena) sur ces questions et questionnements vient renforcer notre scepticisme envers cette structure », ajoutent M. Diop et Cie.

Pass Pass invite ainsi le ministre en symbiose avec la CENA à prendre les mesures idoines pour trouver une solution diligente à ces dysfonctionnements en vue de restaurer la confiance du peuple à l’endroit de nos institutions et de conformer leur totale adhésion au processus électoral.

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.