samedi, 21 mai, 2022
Sunugal multimédia

Inauguration de l’hôtel « RIU Baobab » : Macky Sall donne les clés de la matérialisation du Pse aux privés

par Sunugalnews.com

Après le pont de Foundiougne, le Président Macky Sall a procédé à l’inauguration du tout nouvel hôtel «Riu Baobab» implanté à Pointe Sarène, dans le département de Mbour. Avec une capacité de 522 chambres dans une première phase pour un programme de 1024 chambres estimé à plus de 92 milliards FCfa, le chef de l’Etat n’a pas manqué de manifester sa satisfaction pour la réalisation de ce nouveau réceptif sur la Petite-Côte, concrétisant de plus la matérialisation du Plan Sénégal émergent (Pse).

C’est le temps des inaugurations pour le chef de l’État du Sénégal. Il n’a pas du tout chômé ces derniers jours. Après le pont «Nelson Mandela» de Foundiougne ouvert au public avant-hier dimanche, le Président Macky Sall a procédé, hier lundi, à l’inauguration du tout nouvel hôtel «Riu Baobab» implanté à Pointe Sarène, dans le département de Mbour. Désormais, en plus de ses 17 réceptifs déjà existants, le département de Mbour dispose d’un nouvel hôtel dans la commune de Malicounda.  Ce complexe hôtelier dont la première phase est composée de 522 chambres, marque, selon le chef de l’Etat, une nouvelle étape dans le développement du tourisme au Sénégal. Il traduit, en effet, la place privilégiée que doit prendre le secteur privé dans le cadre de la réalisation du Plan Sénégal émergent (Pse). Pour le Président Sall, l’investissement dans le tourisme et ses services connexes comme l’hôtellerie, relève assurément du secteur privé. Cependant, Macky Sall indique que l’Etat, pour sa part, doit rester aux côtés des promoteurs par des mesures incitatives, de soutien et d’accompagnement pour faciliter l’investissement en amont comme en aval. Ce qui est, selon lui, tout le sens du programme de réforme de l’environnement des affaires mis en œuvre depuis 2013. 

«75 milliards FCfa injectés pour financer des entreprises du secteur du tourisme et des transports aériens»
S’agissant du tourisme en particulier, le Président Sall note que pour le crédit hôtelier et touristique, une enveloppe de 75 milliards FCfa a été injectée dans le secteur pour financer les besoins en investissement des entreprises du secteur du tourisme et des transports aériens. Sans compter les investissements massifs que l’Etat consacre toutes ces années pour le développement des infrastructures. Pour le chef de l’Etat, il faut certes construire des hôtels mais, il est tout aussi important que ces hôtels soient accessibles par des infrastructures de transports opérationnels. Pour ce faire, le Président Sall rassure les promoteurs et souligne qu’avec l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass, l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack en phase de réalisation, ce problème sera bientôt réglé. Il apprend que l’Etat est en train d’engager les travaux de contournement de Mbour pour pouvoir relier Pointe Sarène à partir de l’Aéroport international Blaise Diagne. Sans oublier le lancement de la Compagnie nationale Air Sénégal et la reconstruction de 6 aéroports régionaux dont celui de Kolda qui sera lancé dès le mois de mai prochain. S’adressant aux promoteurs du nouvel hôtel «Riu Baobab», le Président Sall annonce que dans quelques années, ces derniers bénéficieront sans aucun doute des retombées du grand port de Ndayane, situé dans la zone. Il fait également savoir qu’avec tous ces atouts auxquels s’ajoutera la connexion du Train express régional (Ter) à l’Aéroport international de Diass, toute la Petite-Côte connaîtra un formidable regain d’activités touristiques et événementielles. Il a félicité la présence du groupe «Riu Baobab» dans cette partie du Sénégal et qui, dans des délais records, malgré la pandémie du Covid-19, a pu réaliser un tel investissement de 522 chambres dans une première phase pour un programme global de 1024 chambres estimé à plus de 92 milliards FCfa. Macky Sall de souligner que cette première phase inaugurée hier, répond aux meilleurs standards internationaux, y compris dans les aménagements en réseaux, voiries, assainissements, eau et électricité. Le chef de l’Etat précise que les promoteurs de ce nouveau réceptif ont tout prévu pour rendre un séjour agréable et reposant à Pointe Sarène. Il invite les Sénégalais, les Africains de façon générale, à venir visiter les réceptacles touristiques implantés sur la Petite-Côte. Il soutient que «c’est grâce à des réalisations de ce genre que nous pourrons faire du Sénégal une destination touristique de choix». Le Président Sall souligne que ce joyau hôtelier traduit harmonieusement la stratégie d’aménagement de la station touristique de Pointe Sarène. Ceci, 50 ans après le lancement de la station touristique de Saly Portudal qui compte aujourd’hui 17 hôtels, 35 résidences para hôtelières et plus de 200 commerces pour 15 000 emplois directs et indirects. 
 MARIAMA GUEYE       

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.