Une embarcation,  qui transportait des candidats à l’émigration clandestine a pris feu dans la mer. Plusieurs personnes ont perdu la vie, dont des fils du quartier Pikine de Saint Louis. La gendarmerie a fait le point.

Saint Louis n’a pas fini de pleurer ses enfants qui ont péri dans la mer pour se rendre en occident. En effet, selon la gendarmerie, des missions de recherche et de renseignement sont en cours pour retrouver les corps  des candidats à l’émigration clandestines disparus.

Mais elle souligne que le nombre de disparus reste  indéterminé. Selon toujours la gendarmerie, dont les propos sont rapportés par la Rfm, 51 rescapés de l’accident ont été secourus et  remis à la police pour enquête.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here