Idrissa Seck s’est exprimé sur les discussions avec le chef de l’Etat, qui l’ont amené à rallier la mouvance présidentielle. Il s’était rendu chez Me Nafissatou Diop Cissé pour présenter ses condoléances.

Son entrée dans la mouvance présidentielle continue à faire débat. Mais, Idrissa Seck ne semble pas se préoccuper des critiques. Lors de sa conférence de presse qui a suivi l’officialisation de sa nomination au poste de Président du Conseil économique social et environnemental (Cese) il s’est expliqué sur les fondements de sa décision. Durant ce week-end, il a un peu levé le voile sur ses discussions avec Macky Sall.

L’ancien maire de Thiès, qui s’était rendu chez Me Nafissatou Diop, pour lui présenter ses condoléances, a indiqué que la question du statut de président de l’opposition était au cœur de leurs discussions. Mais, à un moment donné, le chef de l’Etat lui a fait la fameuse proposition : «Durant nos discussions, il m’a dit, ‘‘avec la covid qui secoue le monde et ce qui se passe dans notre continent, ne devons-nous pas laisser tomber les histoires de statut de chef de l’opposition  et cheminer ensemble, comme nous cheminions auparavant, nous retrouver autour du même idéal, développer le Sénégal?’’. Il m’a aussi dit que que la responsabilité que nous avons au Sénégal, ne se limite pas à nous seuls. Nous devons beaucoup aux sénégalais », a-t-il indiqué dans le salon de la notaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here