Me Moussa Diop ne change pas sa position sur le troisième mandat. Il l’a réaffirmé ce dimanche sur le Grand jury de la Rfm, non sans faire la leçon à Macky sur le remplacement de Mimi Touré par Idrissa Seck.

«J’ai écrit une boutade en demandant au président Macky Sall à ne pas humilier ses alliés de première heure, dont Mimi. Lorsque le président Macky Sall se faisait lyncher publiquement par Idy, qui le trouvait incompétent avec une parole qui n’a aucune valeur ? Qui sortait en premier pour faire face à Idy. C’est Mimi Touré.

Moi je trouve cela malsain. J’aurais mis même in singe là-bas, mais politiquement quand  la personne vous défend, vous la démettez pour mettre son ennemi, je ne dis pas son adversaire ça pose problème. Quand quelqu’un vous défend en plein instance judiciaire contre Barthélémy Dias vous le dégommez ça problème. C’est pourquoi je ne comprends plus mon président depuis 2017 (…)

Je serai avec tous ceux qui s’opposeront au troisième mandat. C’est clair. On ne peut pas me faire changer d’avis.  Je serai avec tous les patriotes les entités de ce pays ceux qui aiment ce pays pour restaurer la République.  empêcher un troisième mandat du président.»

Sunugalnews avec Igfm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here