Idrissa Seck préfère s’occuper des propositions de solutions aux problèmes des Sénégalais. Par conséquent, il a déclaré hier, lors de son investiture, qu’il ne s’attaquera plus au candidat sortant Macky Sal.

Après des prises de parole de responsables des alliés notamment Babacar Diop (JDS) entre autres, c’est au tour d’Idrissa Seck, qui décide de ne plus parler de Macky Sall.

« Je ne reviendrai pas sur le diagnostic, sur les différents polémiques. Je ne critiquerai même plus le candidat sortant. Ce n’est pas nécessaire. Ce que m’ont dit mes hôtes est simple :’’ nous ne doutons pas de votre capacité à diriger le Sénégal, mais nous voulons, une fois élu, que tu veilles à une gouvernance transparente et sensible envers le peuple Sénégalais’’», rapporte le président du Conseil départemental de Thiès dans les colonnes du journal Le Quotidien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here