Le message aura le mérite d’être clair. Le Sénégal dit non, encore une fois, à la légalisation de l’homosexualité. Et c’est la cheffe de la diplomatie sénégalaise qui monte au créneau, à l’Assemblée nationale, pour réitérer la position tranchée du Sénégal sur la question lancinante et redondante. 
En effet, si l’Espagne est un pays qui interdit la polygamie, au Sénégal, « nous avons fait en sorte que, quand un de nos compatriotes polygames y perd la vie, que ses épouses bénéficient toutes de sa pension. Ceci est nos réalités que nous avons inclues dans la convention. Et pourtant eux il y a des choses qu’ils nous demandent que nous refusons. Vous savez que dans ces pays, pas l’Espagne, mais d’autres pays, des hommes peuvent se marier entre eux et les femmes aussi peuvent se marier entre elles. Mais on leur a dit de ne même pas penser à amener ce débat ici au Sénégal», tranche la ministre devant les députés, lors du vote du projet de loi sur la rectification de la convention sur la sécurité sociale entre le Sénégal et l’Espagne. 
En clair, la légalisation de l’homosexualité, au Sénégal, « On ne l’acceptera jamais», martèle l’avocate et ministre reprise par Igfm.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here