Sunugalnews : Les sénégalais ont peur et très traumatisés par la foudre qui a fait beaucoup de victimes depuis le début de l’hivernage. Devant cet hécatombe, les citoyens s’interrogent sur les causes de l’insuffisance des paratonnerres et le mutisme de la Protection civile logé au ministère de l’Intérieur. 

Du samedi 14 au dimanche 15 septembre, rapporte igfm, 3 personnes ont été tuées par la foudre. Un jeune répondant au nom de Cheikh est mort foudroyé alors qu’il jouait un match de football au terrain Sacrée Cœur ce samedi 14 septembre. Toujours ce samedi, un jeune de 20 ans nommé Diada a été tué par la foudre aux Parcelles Assainies, au bord de la mer. D’aprés les témoins, son téléphone portable aurait attiré la foudre.

Ce vendredi 14 septembre, une dame enceinte a été tuée par la foudre, à Mabo Keur El Hadj, un village situé dans le département de Birkelane. La victime, une femme âgée de 35 ans, a été foudroyée aux environs de 21 heures.

Que Dieu fasse que les foudres ne causent plus de dégâts !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here