Le leader de l’Ufdg s’est adressé à ses compatriotes après l’annonce définitive de la victoire d’Alpha Condé au premier tour. Selon lui, « la Cour Constitutionnelle a validé les faux résultats de la Ceni. Accepter cette décision, c’est se rendre complices de l’assassinat de la démocratie et de l’Etat de droit dans notre pays ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here