La Fédération nationale des Boulangers du Sénégal ( Fnbs) a décidé de maintenir son mot d’ordre de grève annoncée la semaine dernière. Ces boulangers qui râlent depuis quelques jours pour dénoncer les difficultés du secteur, vont observer un arrêt de travail partir d’aujourd’hui. 

« Nous avons rencontré le ministre du Commerce, mais elle ne nous a pas convaincus. Donc, irons en grève pour 72 heures à partir de mercredi. C’est ce que la base a décidé et nous allons suivre en maintenant notre plan d’actions », a déclaré le président de la FBS, Amadou Gaye. 

Interrogé par « Vox Populi », M. Gaye prévient que si leurs revendications ne sont pas satisfaites par les autorités, ils vont maintenir le mouvement d’humeur dans la durée. « Notre démarche, ce sera toutes les semaines, s’il n’y a pas d’évolution satisfaisante, de faire comme les Gilets Jaunes en France. C’est-à-dire que toutes les semaines, nous allons voir combien de jours nous allons observer un arrêt de production, jusqu’à ce qu’on obtienne satisfaction », a-t-il ajouté. 

Ousmane Mbaye, le Directeur du Commerce intérieur regrette l’entêtement des boulangers à aller en, grève, mais assure que l’Etat veillera à la sécurité de ceux d’entre eux, qui ne vont pas suivre le mouvement.

LERAL

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here