Les ministres et certains directeurs généraux sont prévenus. Désormais, il faudra, avant signature, soumettre au chef de l’État toute convention engageant le Sénégal dont le montant est supérieur ou égal à 2 milliards de francs Cfa.

Même le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, habitué à signer les conventions au nom de l’État, est concerné, selon Libération, qui donne l’information.

Pourquoi une telle précaution ? Le journal rapporte que le Président Macky Sall a pris sa décision après avoir constaté, « ahuri », des bizarreries dans le projet d’autoroute Dakar-Saint-Louis.

Le journal Libération ajoute que le président de la République menace de limoger les ministres et directeurs généraux qui passeront outre sa nouvelle directive.

sunugalnews avec seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here