Bientôt la pose de la première pierre du Centre régional de contrôle des fréquences (CRCF) de Kolda !

Le Directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes du Sénégal, M. Abdoul LY, l’a annoncé, le lundi 22 novembre 2021, à l’occasion de la cérémonie symbolique de lancement de la « Caravane des Consommateurs » de l’ARTP dans la région du Fouladou.
 
En présence des adjoints au gouverneur et au maire, représentant respectivement le chef de l’exécutif régional et l’édile de la ville empêchés, des autorités coutumières et religieuses, des « badiénou gokh », des associations féminines et de jeunes, le régulateur en chef révèle que « le Centre régional de contrôle de fréquences de Kolda va globalement coûter 1 milliard de francs cfa, y compris les installations techniques ».
 
Et le Dg de l’ARTP d’ajouter que « le marché a été déjà attribué ».
Du coup, « le démarrage des travaux de construction du CRCF de Kolda est imminent », rassure t-il.
 
Dans la grande salle de conférence de l’hôtel de ville de Kolda, pleine à craquer, en cette fin de matinée caniculaire, M. Abdoul Ly a tenu à remercier chaleureusement le maire de Kolda, par ailleurs, Directeur général de la Sn La Poste, M. Abdoulaye Bibi Baldé, qui a mis gracieusement à la disposition de l’ARTP un site pour l’érection prochaine dudit centre.
 
Après la station de Matam, construite à Doumga Ouro Alpha, dans la commune de Bokidiawé et inaugurée, en grande pompe, par le Chef de l’État, Son Excellence M. Macky SALL, au mois de juin dernier lors de la tournée économique de ce dernier dans le Nord du pays, Kolda va abriter sous peu le deuxième Centre régional de contrôle des fréquences du Sénégal.
 
Pour votre information, les CRCF ont pour principal objectif de permettre à l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes de mieux gérer le spectre des fréquences au Sénégal.
 
Ce projet fait suite à la mise en œuvre en 2007 du projet SIGAF (système d’information de gestion et de contrôles automatisés des fréquences). 
Lequel système avait permis à l’Autorité de régulation d’installer un Centre de gestion « national » des fréquences à Dakar, soutenu par deux stations mobiles dont l’objectif était d’apporter une solution face aux problèmes liés aux brouillages et aux interférences d’émissions radio au Sénégal.
 
A travers ce projet, l’ARTP matérialise ainsi sa volonté de décentraliser ses activités liées aux services de télécommunications comme le contrôle du spectre, ainsi qu’une meilleure prise en charge des problèmes liées à la Qualité de service (QoS) et au recouvrement des redevances.
 
Enfin, comme pour Matam, « le futur centre de Kolda sera un vecteur d’emplois pour les jeunes de la zone du Fouladou, tel que préconisé par le Président de la République », conclut M. Abdoul Ly qui conduit la « caravane des Consommateurs » de l’ARTP dans le Sud du pays.
 
Après Ziguinchor et Sédhiou, ladite caravane va boucler sa longue procession par la région de Kolda à la fin de cette semaine.
Justement, à Kolda, avant la cérémonie de lancement symbolique de cette caravane, le Dg de l’ARTP et sa délégation ont été reçus à la gouvernance avec tous les honneurs par le gouverneur de la région.
M. Ousmane Kane, puisque c’est de lui qu’il s’agit, en a profité pour dresser tableau sombre de la qualité du réseau téléphonique ainsi que de la connexion internet dans plusieurs localités de « sa région », frontalière à trois pays que sont la Gambie, la Guinée Conakry et la Guinée Bissau.
 
Les équipes de M. Abdoul Ly ont, en tous les cas, pris bonne note, non sans promettre de réagir dans les meilleurs délais pour apporter, ne serait-ce, un début de solution par rapport à cette problématique.
 
La « caravane des Consommateurs », initiée par l’ARTP, en collaboration avec des associations consuméristes, a démarré le 14 novembre dernier par la région de Ziguinchor avant l’étape de Sédhiou.
Elle prendra fin le 28 novembre prochain à Kolda.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here