Nicolas Sarkozy est de retour devant la justice ce mercredi 17 mars. Deux semaines après avoir été condamné dans l’affaire des « écoutes », l’ancien président va désormais devoir s’expliquer sur ses comptes de campagne présidentielle de 2012. Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir dépassé de 20 millions d’euros le plafond légal autorisé pour une campagne.

Nicolas Sarkozy était-il au courant que ses frais de campagne dépassaient largement le plafond fixé par la loi ? C’est toute la question à laquelle devra répondre le tribunal. Limités à 22 millions et demi d’euros pour les 2 tours, le candidat de l’UMP en a dépensé 43 millions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here