Le président de la République française Emmanuel Macron a annoncé ce mardi son souhait de  rendre obligatoire le port du masque dans les lieux publics clos. Il a notamment évoqué la date du 1er août pour le rendre effectif.  Toutefois, le président français n’envisage pas un nouveau confinement national. «  Je ne veux pas de ça pour le pays », a assuré Emmanuel Macron dans des propos rapportés par RFI.

Le chef de l’État a également annoncé les mesures, en cas de deuxième vague de contaminations. «  Nous serons prêts.  Nous avons à la fois les stocks et les approvisionnements qui sont sécurisés et nous avons l’organisation au plus près du terrain, qui permettrait de faire face à une recrudescence, si elle était là », a-t-il insisté.

Sur le sujet du vaccin contre le coronavirus, Emmanuel Macron a estimé qu’il serait « absurde » de faire du « nationalisme sanitaire » et que si un vaccin était développé, la France serait parmi les premiers à en bénéficier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here