Scandale en vue dans l’appui du Fonds Covid-19 sous-comité cinéma et audiovisuel créatif, rapporte Les Échos.
Des perdus de vue et même des morts ont bénéficié de l’enveloppe de trois milliards F CFA destinés à la Culture.
Le défunt Golbert Diagne, décédé début avril, a bénéficié de l’aide alors que l’on n’avait même pas parlé de plan de résilience.
Idem pour les comédiens Joséphine Zambo, Charles Foster et d’autres noms qui ont complètement disparu de la circulation.

seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here