C’est un ouf de soulagement pour les populations de la Cité Darou Salam 2 de Tivaoune peulh. Au cours d’une rencontre privée, le président directeur général de Senico, Serigne Abdoulaye Dia, a annoncé qu’il leur cédait les 5 hectares qu’ils se disputaient alors que toutes les décisions de justice plaident en sa faveur. « Mes vœux les plus chers étaient que je sois propriétaire d’une maison. Aujourd’hui, Allah m’a offert des cités. Je ne veux détruire aucune maison, encore moins casser une seule brique. Ce dont on m’accuse n’a jamais été mon intention. J’ai acheté des terres qui appartenaient au Président Abdoulaye Wade. Mais il s’est trouvé qu’une partie de ces terres étaient l’objet d’un litige foncier. Jamais je n’ai eu l’intention de faire du tort à mon prochain. Je le jure. Je regrette qu’on m’ait collé cette étiquette de personne riche voulant abuser de sa force contre des populations démunies. Je ne demande qu’à être lavé de toutes ces accusations », a fait savoir Abdoulaye Dia à Kilifeu de Y’en a marre, Guy Marius Sagna et aux autres bonnes volontés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here