jeudi, 6 octobre, 2022
Sunugal multimédia

Faux documents administratifs : Avec la complicité de l’état civil de Pout, le Dg de l’Hôtel Provinçal encaissait 300 mille F Cfa pour…

par Sunugalnews.com

Sunugalnews : La police a encore démantelé une nouvelle mafia internationale de confection de faux documents administratifs.

D’après le quotidien L’Observateur, elle implique le directeur du célèbre hôtel « Provinçal » sis au centre-ville de Dakar et le patron du centre d’état civil de Pout.

Tout est parti de l’arrestation d’un Libano-sénégalais, le 26 mai dernier, à Rosso-Sénégal. Au poste de contrôle, le passager présente une carte nationale d’identité sénégalaise.

Suspecté par la police des frontières, il a été soumis à la fouille.

C’est ainsi que des extraits de naissance et un passeport sénégalais à son nom sont découverts dans sa valise.

Pressé de question, il craque, livre les détails de la mafia et balance H. Ch, patron de l’hôtel Provinçal qu’il considère comme le cerveau de la bande de malfaiteurs présumés.

Arrêté, C. Ch, Libano-sénégalais, passe à table et explique le modus operandi impliquant le patron de l’état civil.

Il déclare qu’il encaissait une somme de 300 000 F Cfa pour chaque deal effectué en complicité avec des membres du centre d’état civil de Pout.

Cueilli, le patron dudit centre avoue sa responsabilité, révélant en outre qu’il percevait entre 20 à 25 000 F Cfa pour chaque faux document établi et ce, depuis déjà 4 ans.

Ils ont tous été présentés au procureur de la République, alors que d’autres membres de cette mafia, dont un Sénégalais et un Libano-sénégalais, sont activement recherchés.

Sunugalnews avec Seneweb

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire