Membre du Mouvement  Y’en a marre, par ailleurs coordonnateur de la Protection des lanceurs d’alerte en Afrique,  Fadel Barro se dit attristé par le Coup d’Etat qui a frappé le régime du Président Malien, Ibrahima Boubacar Keita. Il a également déclaré que cette situation démontre à suffisance la fragilité des Etats et instructions africains.

Par ailleurs Fadel Barro a également estimé que cette situation devrait être une nouvelle opportunité offerte au peuple malien qui a besoin de prendre son destin en main. Il faut un dialogue sincère avec toutes les forces de la République pour régler définitivement cette crise.

Il a aussi invité les pressions étrangères à laisser les maliens et les africains d’une manière générale, décider de leurs destins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here