Le combat du collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage commence à porter ses fruits. En effet une étude sérieuse qui permet d’argumenter le plaidoyer du citoyen est faite par le collectif avec la contribution du Think tank leadership, éthique gouvernance et stratégies pour Afrique (LEGS- Africa).

Beaucoup d’aspect sur l’impact de l’autoroute ont été étudié dont le plan socio-économique. Il dénote que le ‘’ paradoxe de cette infrastructure est de permettre la facilitation de la mobilité en réduisant les distances, mais de provoquer un délitement  des liens   sociaux entre parents, proches amis et voisins.

L’autoroute à péage fait ressortir, au-delà de la question des césures occasionné dans les localités et des effets de discontinuité dans l’entretien des liens sociaux, des questions sur le ‘’ saucissonnement’’ avec autant de gars de péage. Mais aussi les embouteillages fréquents pour une infrastructure qui a pour fonction de facilité la mobilité et pour lequel les usagers paient à un prix jugé encore élevé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here