Arrêté depuis le mois de mars à la suite d’une plainte de l’Etat pour « terrorisme », l’activiste Ousmane Tounkara sera, à moins d’un report d’audience, édifié sur son sort ce 11 mai. Déjà, plusieurs citoyens, dont Barthélémy Dias, ont adressé des lettres au juge de l’immigration américaine pour éviter que Tounkara soit expulsé vers le Sénégal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here