Le financement de la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ) a permis « essentiellement de renforcer des activités existantes et dans une moindre mesure à créer des activités ». La DER/FJ a permis également de formaliser beaucoup d’entrepreneurs femmes et jeunes, notamment des GIE. C’est ce qu’a révélé le directeur général du Bureau de prospective économique (BPE), Moubarack Lô, qui présentait les résultats préliminaires de son évaluation à mi-parcours des activités de la DER/FJ dans 6 régions du pays (Ziguinchor, Kaolack, Thiès, Saint-Louis, Diourbel et Dakar). C’était en marge de la cérémonie d’ouverture des activités de la célébration de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat qui a eu lieu, ce lundi 8 novembre, au siège de la DER/FJ, à Dakar.
57% des bénéficiaires enquêtés ont créé un emploi direct et 8% ont créé 2 emplois directs
L’objectif étant d’évaluer, à la fois, les résultats en termes de réalisation, la contribution de la DER/FJ sur certains secteurs et le niveau de satisfaction des bénéficiaires mais également de faire des recommandations. L’économiste ajoute, qu’en termes de création d’emplois, les résultats révèlent que 57% des bénéficiaires enquêtés ont créé un emploi direct y compris eux-mêmes et 8% ont créé deux emplois directs ; soit près de 2 emplois créés par personne.
A en croire Moubarack Lô, certaines entreprises financées par la DER/FJ ont crée jusqu’à 9 emplois directs.
En termes d’inclusion financière, il renseigne que l’institution publique de financement et d’accompagnement d’entrepreneurs femmes et jeunes sénégalais a permis à ses bénéficiaires d’avoir un compte bancaire même si la plupart d’entre eux n’utilisent plus leurs comptes après le remboursement de leur crédit. Selon les résultats, 75% des bénéficiaires avouent ne pas utiliser de compte bancaire pour les besoins de financement.
Des formations en ligne en Gestion financière ont été dispensées aux bénéficiaires
En ce qui concerne l’assistance technique de la DER/FJ, Moubarack Lô signale que des porteurs de projets ont pu bénéficier de formation en ligne en Gestion financière pendant la Covid-19.
L’objectif atteint en termes de ciblage
En termes de ciblage, les résultats ont démontré que 74% des bénéficiaires sont des femmes et 54% des dirigeants des TPE ou PME sont des femmes. Ce qui fait dire au patron du BPE que l’objectif a été atteint à cet égard.
68% des bénéficiaires sont satisfaits des interventions de la DER
En termes de satisfaction, les résultats ont révélé que 68% des bénéficiaires sont satisfaits par rapport aux interventions de la DER/FJ. Ce, sur l’amélioration de l’accès au financement à des taux bas (5%), l’accès direct au crédit et l’accessibilité des services sont jugés satisfaisants. Les bénéficiaires approuvent aussi la simplicité du dossier.
Les secteurs d’activités professionnelles financés et acccompagnés par la DER/FJ sont également alignés au Plan Sénégal émergent (PSE), selon les résultats de l’évaluation. Et l’équité territoriale a été constatée aussi dans toutes ces 6 régions ainsi que dans tous leurs départements.
Des recommandations formulées pour mieux faire
Pour finir, le Dg du BPE a formulé quelques recommandations à l’endroit de la DER/FJ. Il s’agit entre autres, de redimensionner le financement avec le promoteur avant même d’accepter son dossier, de voir certains termes avec le PAMECAS qui, selon lui, a été trop critiqué par des bénéficiaires.
Il recommande également à la DER/FJ d’avoir un rôle proactif dans l’élaboration des réformes juridiques pour « lever les obstacles de financement des femmes et des jeunes ». Elle doit aussi concentrer les financements directs sur la cible autonomisation et privilégier le financement et la garantie, et l’accompagnement technique en offre hors autonomisation.
La DER/FJ doit également « œuvrer à l’intégration de la formation à l’entrepreneuriat dans les programmes d’enseignement, développer davantage la formalisation des TPE et PME avant le financement, entre autres.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here