jeudi, 26 mai, 2022
Sunugal multimédia

Enregistrement universel d’actes d’état-civil : L’UE au secours de la commune de Thiès-Ouest 

par Sunugalnews.com

La problématique de l’état-civil est une question sérieuse au Sénégal, d’autant que beaucoup d’enfants sont sans acte. Au niveau de la commune de Thiès-Ouest, cette page sera bientôt tournée, avec la construction d’un centre d’enregistrement universel des actes d’état-civil financé par l’Union européenne, qui entre dans le cadre du programme «Nekkal».

Dans le cadre du Programme d’appui au renforcement du système d’information de l’état-civil et de la consolidation d’un fichier national d’identité biométrique, le nouveau maire de la commune de Thiès-Ouest, Dr. Mamadou Djité, a reçu hier la visite d’une délégation de parlementaires européens. 

C’est précisément dans le cadre de la mise en œuvre du programme « Nekkal », qui entre dans le cadre de la modernisation du système d’état-civil, au niveau territorial surtout. La visite s’inscrit dans le cadre de la construction d’un centre d’enregistrement universel financé par l’Union Européenne, pour prendre en charge la lancinante problématique liée à la gestion de l’état-civil. 

Selon Aliou Ousmane Sall, directeur de l’Etat-civil au ministère des Collectivités Territoriales, la commune de Thiès-Ouest a été sélectionnée au lendemain de la cartographie, pour déterminer les communes devant bénéficier d’un centre construit et équipé. Il s’y ajoute que les agents officiers et auxiliaires d’état-civil vont bénéficier de formations. « Ce projet va contribuer à aller vers l’enregistrement universel des actes d’état-civil. C’est dans ce cadre que nous sommes aujourd’hui à Thiès-Ouest, avec le maire et la délégation des parlementaires, mais aussi avec les acteurs au niveau territorial, pour voir le travail qui a été fait, les acquis, mais surtout les perspectives pour le court terme » explique-t-il. 

Ce centre s’inscrit dans le cadre global du programme qui concerne 34 communes du Sénégal, pour un coût de 18 milliards FCfa. Pour Thiès-Ouest, les travaux vont bientôt démarrer, pour une durée de 6 mois. 

Selon lui, Thiès-Ouest a rempli toutes les conditions pour être bénéficiaire, d’autant plus d’ailleurs que les locaux de son centre d’état-civil sis au quartier 10e RIAOM, sont sous location. Il souligne qu’à travers le pays, certains centres seront rénovés, d’autres équipés. Il s’y ajoute que certains centres vont bénéficier d’une digitalisation, permettant aux usagers d’avoir un acte d’état-civil sécurisé, sans se déplacer. Et 15 millions d’actes seront numérisés, 30 millions seront indexés actes d’état-civil au niveau du Sénégal mais également au niveau consulaire. 

Il a annoncé des séances de renforcement de capacités à l’échelle nationale. Le maire Mamadou Djité insiste sur l’opportunité et la pertinence de ce projet. 

«En moins de deux semaines, nous avons pu rencontrer les populations qui habitent le quartier 10e où il sera érigé. Et à l’unanimité, les populations ont marqué leur adhésion», affirme l’édile de Thiès-Ouest. Pour lui, la question des enfants non déclarés à la naissance constitue un problème inquiétant, mais avec ce projet, ce sera un vieux souvenir dans quelques années. 

«En ce qui nous concerne en tant qu’élus locaux, nous allons tout faire pour sensibiliser au maximum les populations sur l’importance de l’état-civil, parce que sans état-civil, pratiquement on n’est pas citoyen et on n’est pas concerné par la vie sociale. Ce qui constitue un danger et une insécurité juridique pour l’Etat», clame le nouveau maire de la Commune de Thiès-Ouest. 

Il renseigne que depuis sa création en 2008, la commune de Thiès-Ouest n’a jamais connu de problèmes d’actes frauduleux, venant des ambassades ou des services de l’Etat et c’est grâce à la compétence et à la performance des agents de l’état-civil. «Ce projet va régler notre problème d’état-civil secondaire. Vous remarquez l’étroitesse des locaux et le problème d’équipement, donc sa pertinence et son importance ne sont pas à démontrer», conclut-il.

NKN  

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.